DAS MUSEUM IS GEÖFFNET

entdecken
Web-serie

BESTIALISCHE SAMMLUNGEN

IM HERZEN DER SAMMLUNGEN

entdecken

Kommende Veranstaltungen

Nachrichten

À LA UNE ! — 16 JUNI 2021

L’été au Muséum sera sauvage

Cet été, le Muséum vous propose de l’art, des ateliers, une terrasse et un camping!

A découvrir ici.

weniger wissen
mehr erfahren
TOUT NOUVEAU — 08 JUNI 2021

Camping sauvage

Dormir dans une tente dans la cour des Terreaux au cœur de la ville ?

Oserez-vous ?

Informations et réservations.

weniger wissen
mehr erfahren
EN DIRECT DES COLLECTIONS — 05 MAI 2021

Un fossile inédit à découvrir

Dysonus dysonus – DC16. Gonzenbach, 2020
Fossile de l’Anthropocène

Le terme Anthropocène est apparu à la fin du XXème siècle. Il signifie littéralement : nommer l’impact de l’humain sur la Terre et plus particulièrement sur sa géologie. Un groupe de travail mis en place par une commission de l’Union internationale des sciences géologique s’évertue à trouver des marqueurs datés et géolocalisés. Seraient-ce les traces de la révolution industrielle, celles de la première explosion de bombe atomique ? Le consensus n’est à ce jour pas trouvé et du point de vue géologique le terme d’Anthropocène fait débat.

A sa manière l’artiste genevois Christian Gonzenbach propose un marqueur, celui du quotidien issu de la technologie de masse. L’avez-vous reconnu ?
Faut-il voir dans cette œuvre un symbole du progrès se fossiliser au XXIème siècle ou un processus géologico-poétique pour mieux entendre la complexité des relations des êtres humains à la Terre ? Une seule certitude, les productions humaines laissent des traces, plus ou moins visibles et à plus ou moins long terme.

Ce fossile est à découvrir au Muséum.

weniger wissen
mehr erfahren
ACTUALITÉ — 03 MAI 2021

Sauvage s’invite sur vos platines

Les bêtes sont les notes sur la partition. Que jouent-elles ?

Le chant du monde.

Sylvain Tesson

 

Les animaux sauvages sont là : leurs aboiements, piaillements, pépiements… s’élèvent subitement, puis s’évanouissent. À leur écoute Homo sapiens sourit, frissonne, s’évade dans son imaginaire. Les émotions qu’ils lui procurent sont un contraste de fascination et de peur, surtout lorsque leurs auteurs sont invisibles.

Les sons, et en particulier les vocalisations, pro- duits par la faune offrent un large choix en matière de communication, allant par exemple du cri d’alerte au chant nuptial. Au sein même de certaines espèces, des individus ont des voix distinctes, parfois des accents et dialectes propres à leur groupe, qui se transmettent culturellement de génération en géné- ration. Ces enregistrements sont le reflet de la vie, des témoignages de la diversité du vivant.

Boris Jollivet est à la fois un preneur et un révélateur de son. Dans ce vinyle, il se ravit du vol d’un moustique, du passage du vent dans les trembles comme de l’appel du Lynx boréal, Lynx lynx. Il permet de découvrir les sons émis par les punaises aqua- tiques, Sigara dorsalis. À l’aide d’enregistrements in situ, réalisés en Europe, il recompose une histoire de terre, d’air et de mer.

Vinyle en vente au prix de 20CHF à la boutique du Muséum dès le mardi 3 mai. L’achat du vinyle donne également accès au MP3.

weniger wissen
mehr erfahren
À LA UNE ! — 03 MAI 2021

Collections bestiales…nouvel épisode

Collections Bestiales – saison 4

Découvrez le premier épisode de la nouvelle saison des Collection bestiales. En compagnie de Damian, il sera question de cet adorable parasite qu’est le chat domestique.

weniger wissen
mehr erfahren
TOUT NOUVEAU — 22 MÄRZ 2021

Carte des musées neuchâtelois

La vie des musées reprend et si vous en profitiez plus que jamais ?

Savez-vous que la carte des musées neuchâtelois vous permet pour 40CHF de visiter les musées du canton autant de fois que vous le souhaitez pendant une année ? Une occasion de ne plus se priver de faire un tour au musée dès que le coeur vous en dit.

En vente au Muséum, tarif préférentiel pour les membres de l’AMUSE.

 

 

weniger wissen
mehr erfahren
ACTUALITÉ — 22 MÄRZ 2021

Exposition Alessandro Staehli

Du 18 mars au 20 juin, l’espace situé devant l’auditoire accueille quelques photographies d’Alessandro Staehli pour une exposition intitulée „Le Lac aux oiseaux“.
En lien avec le livre récemment publié par La Salamandre, cette exposition propose de découvrir le travail de ce photographe naturaliste passionné. Pendant cinq ans, en toute saison et par tous les temps, Alessandro Staehli a navigué le long des rives du lac de Neuchâtel avec son radeau camouflé lui permettant de photographier les oiseaux d’eau en minimisant les dérangements.

L’exposition est issue du beau livre photo „Le lac aux oiseaux“, publié par la Salamandre et en vente dans la boutique du Muséum.

 

weniger wissen
mehr erfahren
CA BOSSE DUR — 27 OKTOBER 2020

La taxidermie

Sur canal alpha, en direct de l’atelier de taxidermie, Martin Zimmerli explique son travail.

En vidéo

 

weniger wissen
mehr erfahren

instagram

@museumneuch