Expositions passées

Pôles - Feu la glace (2018)

9 septembres 2018 – 18 août 2019

Sous le titre Pôles, feu la glace, le Muséum propose un voyage dans le Grand Nord et l’Extrême Sud, à la découverte des ours et des manchots. Fidèle à sa ligne, le Muséum traite non seulement cette thématique de manière classique mais propose aussi une réflexion sociale sur l’avenir de ces écosystèmes. Placée sous le parrainage de Claude Lorius, explorateur des pôles et glaciologue, cette exposition se vit comme une véritable odyssée dans des terres inconnues.

En savoir moins
En savoir plus

Manger - La mécanique du ventre (2017)

27 novembre 2017 – 4 février 2019

Dernière création du Muséum sous la direction de Christophe Dufour, l’exposition est conçue comme un voyage au cœur des entrailles et des boyaux, là où le corps puise les précieux nutriments nécessaires à son fonctionnement. « En effet si chacun sait manger, il est moins évident d’expliquer le fonctionnement du tube digestif, alors que paradoxalement les préoccupations actuelles en matière de santé tournent beaucoup autour de l’alimentation » ajoute Christophe Dufour, en expliquant le choix d’un tel sujet d’exposition. Alors comment faire passer une pomme dans nos cellules? Est-il possible de boire à l’envers ? Et sauriez-vous dessiner le parcours d’un sirop et d’une morce de gâteau de son ingestion à son élimination? Le tube intestinal recèle bien des mystères, lui qui abrite un monde parallèle où les bactéries besogneuses du microbiote cohabitent avec d’éventuels parasites intestinaux.

En savoir moins
En savoir plus

Abysses - le mystère des profondeurs (2016)

21 février 2016 – 14 août 2016

L’exposition lève le voile sur l’univers méconnu des Abysses. Un milieu incroyable qui malgré des profondeurs extrêmes, une obscurité quasi totale, une pression écrasante et un froid glacial, accueille la vie. Une vie étonnante, au-delà de toute imagination… Pour découvrir ce monde fascinant, le Muséum propose de pénétrer dans un espace unique transformé en écrin sombre qui va guider le visiteur depuis la surface vers les profondeurs les plus extrêmes. Une plongée dans la nuit des océans, à des milliers de mètres sous la surface de l’eau, à la rencontre de créatures fantastiques !

En savoir moins
En savoir plus

ÉMOTIONS - UNE HISTOIRE NATURELLE (2014)

30 novembre 2014 – 3 janvier 2016 (Prolongation)

Le Muséum d’histoire naturelle de Neuchâtel (en collaboration avec le Pôle de recherche national en Sciences Affectives – CISA, Université de Genève), explore une thématique extrêmement riche et en plein essor dans cette nouvelle exposition. À travers un parcours de visite interactif et novateur, l’exposition propose une plongée inédite et captivante dans le monde fascinant des émotions, chez l’Homme et, de manière plus large, dans le règne animal.

Mais comment fonctionnent les émotions ? D’où nous viennent-elles ? Les animaux en ressentent-ils ? Sont-elles identiques chez tous les humains ? Les machines seront-elles dotées à l’avenir de « compétences émotionnelles » ? L’exposition invite à découvrir le rôle des émotions au cœur du monde vivant.

En savoir moins
En savoir plus

DONNE LA PATTE !

(2013)

6 octobre 2013-17 août 2014

Cette exposition s’intéresse au meilleur ami de l’Homme, le chien, à ses origines et à ses particularités. Au fil de l’exposition, le visiteur découvre plus de 30’000 ans de domestication et de sélection qui ont abouti aux races que l’on connaît aujourd’hui. Une histoire biologique, archéologique mais aussi, et peut-être en premier lieu, affective.

En savoir moins
En savoir plus

K2 1902
(2013)

17 février-18 août 2013

Véritable invitation au voyage et à la conquête des plus hauts sommets du monde, cette exposition met en valeur un fonds photographique en grande partie inédit, celui de Jules Jacot Guillarmod, médecin et alpiniste neuchâtelois, qui prit part à deux expéditions en Himalaya en 1902 et 1905. La scénographie laisse une large place aux projections audio-visuelles créées par Philippe Calame et Maria Nicollier, cinéastes neuchâtelois confirmés, à partir des clichés originaux. Leur travail donne vie à ce fonds photographique exceptionnel et fournit la trame narrative de l’exposition.

En savoir moins
En savoir plus

SUPRA 100 (2013)

20 janvier-20 mai 2013

La supraconductivité pourrait bien transformer profondément notre futur ! Imaginez un monde où l’électricité circulerait sans perte d’énergie. Un monde où les véhicules se déplaceraient par lévitation. Fini les ordinateurs qui chauffent, les batteries trop facilement à plat… Et si ce monde était pour demain ? Depuis 100 ans, la supraconductivité est un domaine de recherche très actif et est déjà utilisée dans de multiples applications. Le Muséum d’histoire naturelle de Neuchâtel présente SUPRA100, une exposition dédiée à ce phénomène physique étonnant. Conçue par MaNEP – Pôle de recherche national sur les matériaux aux propriétés électroniques exceptionnelles – et l’Université de Genève en collaboration avec l’artiste Etienne Krähenbühl, l’exposition associe le monde des sciences à celui des arts.

En savoir moins
En savoir plus

ROUSSEAU BOTANISTE (2012)

12 mai-30 septembre 2012

Cette exposition s’inscrit dans une thématique commune avec l’Université de Neuchâtel et le Jardin botanique, en explorant et en mettant en évidence les activités botaniques de Rousseau durant son séjour neuchâtelois entre 1762 et 1765. « Je vais devenir plante. Rousseau botaniste » fait ainsi écho aux expositions « Nature en Lumières. Sur les pas de Rousseau au pays de Neuchâtel » ainsi que « Rousseau de la lettre à la fleur. Un parcours botanique » présentée au Jardin botanique.

En savoir moins
En savoir plus

SACRÉE SCIENCE ! (2011)

13 mars 2011-21 décembre 2012

La Terre est ronde bien sûr, mais l’espace, est-il courbé ? Et le temps, existe-t-il vraiment ? Qui croire ? Comment s’y retrouver dans l’avalanche d’informations scientifiques contradictoires qui se déversent sur nous ? Le Muséum de Neuchâtel consacre sa nouvelle exposition temporaire à la science, ses méthodes et ses limites, entre savoirs et croyances. Les visiteurs sont ainsi invités à se mettre dans la peau de scientifiques et à expérimenter par eux-mêmes.

En savoir moins
En savoir plus

ESPÈCES EN VOIE D'APPARITION (2010)

22 août 2010-9 janvier 2011

La chaîne alimentaire imprime sur nos quotidiens des comportements de dépeceurs d’emballages, d’éventreurs de sachets, d’arracheurs d’opercules. Issue de ces dépouilles de la grande consommation marchande, la biodiversité de François Riou émerge comme les mouches ou les coléoptères décomposeurs qui recyclent la matière organique. Le travail de l’artiste autour du thème du « Naturalisme de Grande Surface », qui bâtit son propre inventaire naturaliste à partir des déchets de notre quotidien, est présenté pour la première fois en Suisse. Pour l’occasion, François Riou a créé de nombreuses oeuvres d’inspiration helvétique.

En savoir moins
En savoir plus

LÉONARD DE VINCI (2010)

28 mars-1er août 201o

Le Muséum consacre cette exposition interactive aux machines de Léonard de Vinci. En cinquante maquettes et autant de croquis, les visiteurs sont invités à découvrir la force d’imagination de ce génial inventeur. Des clins d’œil naturalistes, tirés judicieusement des collections du musée, dévoilent une nature qui a inspiré ce maître de la Renaissance, mais aussi pour nos innovations contemporaines.

En savoir moins
En savoir plus

PARCE QUEUE (2009)

29 mars 2009-28 février 2010

Le Muséum consacre cette exposition temporaire à une histoire naturelle et culturelle de la queue, dans laquelle les visiteurs sont invités à se mettre à la queue leu leu pour découvrir les mille avatars de cet appendice méconnu : queues chasse-mouches, balancier ou massue, queues en tire-bouchon, à sonnettes, queues qu’on coupe ou queue d’apparat, queues inquiétantes des sirènes ou des dragons, sans oublier celle du diable…

En savoir moins
En savoir plus

LE PROPRE DU SINGE (2008)

3 février-26 octobre 2008

Initialement conçue par le Muséum d’histoire naturelle de Grenoble, cette exposition a été entièrement revisitée par l’équipe du Muséum afin de proposer un parcours initiatique dans le monde des primates, à la recherche de notre identité.

En savoir moins
En savoir plus

AGLAGLA... L'ÂGE DE GLACE (2007)

21 janvier-21 octobre 2007

Nos glaciers sublimes fondent dramatiquement. Le réchauffement climatique est sur toutes les lèvres. Mais le « petit âge glaciaire » n’est pas loin : blocs erratiques, moraines, glace, cramine et famine… Tout en introduisant le visiteur au monde fascinant des glaciers, l’exposition apporte un éclairage original dans le débat sur le climat et ses variations.

En savoir moins
En savoir plus

AU TEMPS DES MAMMOUTHS (2007)

18 février-16 septembre 2007

Événement exceptionnel et unique en Suisse, le Muséum accueille la version itinérante de la célèbre exposition « Au temps des mammouths » conçue et réalisée par le Muséum national d’histoire naturelle de France. Celle-ci est présentée à Neuchâtel sur une surface de 500m2. Tous les thèmes associés à cet animal mythique sont abordés, depuis son mode de vie et les rapports que l’homme entretient avec lui, jusqu’à la disparition de la dernière espèce, le Mammouth laineux.

En savoir moins
En savoir plus

POULES (2005)

23 octobre 2005-15 octobre 2006

Il y a environ 5 000 ans que la poule – et le coq – vivent à nos côtés. Présents sur toute la planète, élevés par milliards, ils ont marqué l’imaginaire de tous les peuples, de la poule au pot aux chicken nuggets, de l’œuf symbole de renaissance à l’œuf dur au mètre, de la « poule noire » à la grippe aviaire, du coq de clocher à celui de combat. «Poules mouillées» ou «coqs de village», ces humbles volailles ne sont guère considérées, et pourtant… Laissez-vous surprendre: découvrez leur origine et la diversité de leurs races, observez leur comportement dans le poulailler du musée, vivez l’éclosion des poussins, et, pourquoi pas, apprenez à parler poule !

En savoir moins
En savoir plus

CHUT ! (2006)

26 mars-20 août 2006

Fermez les yeux et écoutez: une fois n’est pas coutume, le Muséum consacre une exposition au monde des bruits. Notre quotidien est immergé dans des sons, pourtant cette «musique quotidienne» n’est au centre des conversations que lorsqu’elle est perçue comme une nuisance. L’exposition « Chut ! » révèle à notre oreille les beautés cachées des bruits de tous les jours et esquisse une fresque sonore du présent.

En savoir moins
En savoir plus

PETITS COQ À L'ÂNE (2005)

20 mars 2005-5 mars 2006

Cette exposition explore les rapports savoureux, cocasses ou inattendus entre animaux et langage. En effet, la langue française fourmille d’expressions animalières. Saurez-vous les reconnaître dans la mise en scène d’une exposition entremêlant l’histoire naturelle, la linguistique et le canular ? C’est le défi que l’équipe du Muséum lance aux visiteurs.

En savoir moins
En savoir plus

MOUCHES (2004)

21 mars 2004-6 mars 2005

Cette exposition dédiée aux mouches invite les visiteurs à découvrir la beauté et l’immense diversité des diptères, dont l’énorme importance dans les écosystèmes est sous-estimée. Du paludisme à l’asticothérapie, du langage aux moyens de lutte, « Mouches » propose un voyage émotionnel, naturaliste, et artistique dans l’univers de ces insectes méconnus.

En savoir moins
En savoir plus

TRÈS TOUCHER (2003)

5 octobre 2003-4 janvier 2004

Exposition temporaire conçue et réalisée par l’association Apex (Belgique), présentée pour la première fois au Muséum d’Histoire Naturelle de Bruxelles en 2002, « Très Toucher ! » vous fait découvrir, sur plus de 300 m2 d’exposition, la peau et ses fonctions à travers plus de 50 expériences amusantes et interactives.

En savoir moins
En savoir plus

PAS SI BÊTES (2003)

30 mars-22 septembre 2003

« Pas si bêtes ! 1000 cerveaux, 1000 mondes » est une exposition trilingue (français, anglais, italien) du Muséum national d’histoire naturelle de Paris, présentée pour la première fois en Suisse au Muséum de Neuchâtel. Limace de mer, dauphin, crapaud, guêpe, escargot, canari ou araignéee… Comme l’Homme, ils ont tous un cerveau : ils appréhendent le monde qui les entoure et réagissent par des comportements adaptés. « Pas si bêtes ! » offre ainsi une vue d’ensemble passionnante des connaissances actuelles sur le cerveau animal, sans oublier celui de l’Homme, au travers d’une exposition interactive.

En savoir moins
En savoir plus

MON OEIL (2003)

30 mars-22 septembre 2003

En complément à l’exposition « Pas si bêtes ! »,       « Mon œil ! » est une exposition-atelier basée sur le thème de la vision et permet de découvrir sur un mode ludique quelques-unes des façons dont notre cerveau se laisse prendre à certaines illusions d’optique.

En savoir moins
En savoir plus

SABLE (2002)

24 mars 2002-2 mars 2003

Le sable est partout. Ce résidu de roche s’incruste aussi bien dans le fond des chaussures que dans l’imaginaire. Afin d’illustrer cette diversité, le Muséum aux visiteurs plusieurs approches et différentes pistes à suivre :  la nature même du sable, les animaux qui ont développé des comportements et des formes surprenantes pour survivre dans ce substrat insolite, les symboles du temps et de l’espace, ainsi que la perception subjective de cette poussière si particulière.

En savoir moins
En savoir plus

ÎLES (2001)

10 novembre 2001-3 mars 2002

L’exposition «Îles – vivre entre ciel et mer» a été montée par le Muséum d’histoire naturelle de Paris. Elle nous emmène bien sûr aux quatre coins du globe, mais elle explique surtout de manière pédagogique les mécanismes de l’évolution.

En savoir moins
En savoir plus

AMBIANCES LACUSTRES (2001)

11 novembre 2001-3 mars 2002

« Ambiances lacustres » présente les images du livre éponyme que publient quatre photographes. Ernest Duscher, Michel Kohler, Martin Zimmerli et Jean-Lou Zimmermann, ont braqué leurs objectifs sur la faune des rives sud du lac de Neuchâtel. Leur travail offre un regard sur une incroyable diversité animalière liée aux zones marécageuses nées de l’abaissement du niveau du lac, il y a une centaine d’années.

En savoir moins
En savoir plus

LA GRANDE ILLUSION (2000)

21 octobre 2000-21 octobre 2001

« La grande illusion » convie le visiteur à ouvrir l’œil, tendre l’oreille et capter les étranges pouvoirs de la Nature lorsqu’elle se fait illusionniste. Semblant vivants alors qu’ils sont morts, paraissants morts alors qu’ils sont vivants, les acteurs du monde végétal, animal et humain déploient un savoir-faire remarquable afin de nourrir les illusions les plus diverses. L’exposition propose une plongée dans l’univers des rêves qu’entretient l’Homme dans sa quête d’éternité.

En savoir moins
En savoir plus

OISEAUX DES VILLES (2001)

8 mai-8 juillet 2001

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

NÉ POUR SENTIR (2000)

9 avril-9 juillet 2000

« Né pour sentir » propose un parcours autour de quatorze modules, quatorze étapes pour se réconcilier avec son nez: les odeurs des bois, les mauvaises odeurs, les odeurs du petit déjeûner, l’origine des épices, la mémoire des odeurs, etc. L’interactivité est présente dans toute l’exposition; le visiteur est invité à fourrer son nez un peu partout. Repérer une odeur nécessite du flair, mais aussi de la mémoire. Heureusement, nous sommes nés pour sentir.

En savoir moins
En savoir plus

UN OS, DEUX OS, DINOS (1999)

14 mars 1999-5 mars 2000

Cette exposition se présente en deux volets: le premier nous rappelle que les dinosaures étaient des animaux… comme les autres! À force de voir sur nos écrans des monstres virtuels, nous croyons bien les connaître alors que leur véritable aspect restera à jamais inconnu. L’image que nous en avons ne peut être qu’une interprétation: aucun être humain n’a jamais vu de dinosaures.

En savoir moins
En savoir plus

RATS (1998)

8 mars 1998-10 janvier 1999

Le but de cette exposition est de montrer les différentes facettes du rat, qu’elles relèvent de la Nature ou de la Culture. Car celui qui côtoie l’Homme depuis des temps immémoriaux ne saurait être abordé que par le biais de la seule histoire naturelle. Le domaine médical, la parasitologie et l’agronomie ont beaucoup à raconter sur le rat. La religion, la psychanalyse, la littérature et le cinéma ne sont pas oubliés dans la longue liste des disciplines qui s’y intéressent. Autant de points de vue mis en valeur dans cette exposition insolite.

En savoir moins
En savoir plus

LES GÉOLOGUES NEUCHÂTELOIS (1998)

10 septembre-25 octobre 1998

Cette exposition retrace l’histoire des principaux acteurs de la géologie neuchâteloise. La continuité et la qualité remarquable des recherches se sont maintenues depuis l’époque où Louis Bourguet, premier professeur de philosophie et de mathématiques, a fait part de ses idées sur l’histoire géologique régionale. L’exposition présente ainsi une quinzaine de portraits de savants, certains célèbres, d’autres méconnus, qui se sont illustrés dans les sciences de la terre.
Une place de choix est faite à l’effort de cartographie géologique entrepris dans le canton et parfois bien au-delà. Une série de documents originaux et inédits évoque notamment les travaux entrepris par Louis Agassiz et sa troupe pour comprendre l’évolution des glaciers alpins. La riche et étonnante personnalité d’Emile Argand est également évoquée par des documents inédits, réalisés uniquement à partir de la documentation disponible à l’époque. Il est ainsi parvenu à dresser des cartes de pays dans lesquels il ne s’est jamais rendu, et en propose une représentation dont les grandes lignes restent valables encore actuellement.

En savoir moins
En savoir plus

ARTISTES NATURALISTES (1998)

25 avril-28 juin 1998

Partager une émotion commune face au monde animal et en retracer les mystérieux secrets, voilà le rendez-vous auquel nous convient cinq artistes animaliers suisses. Baumgart, Cosandey, Genoud, Rime et Stern s’unissent pour nous faire découvrir leurs oeuvres qui allient création et exigences techniques.
L’exposition est composée d’environ nonante oeuvres originales, résultat d’un long et méticuleux travail d’investigation, de guet et d’observation. Gravure sur bois, aquarelle, lithographie, dessin, eau-forte, sculpture sont autant de techniques utilisées par ces artistes pour nous faire partager leur passion pour la Nature. L’exposition appelle à la contemplation et souhaite promouvoir une meilleure connaissance ainsi qu’une plus large diffusion de l’art animalier suisse, aussi bien au pays qu’à l’étranger.

En savoir moins
En savoir plus

TOUS PARENTS, TOUS DIFFÉRENTS (1997)

24 août 1997-15 mars 1998

Cette exposition a pour but de présenter la diversité biologique des populations humaines actuelles, et d’en expliquer les origines dans les limites des connaissances scientifiques modernes. Elle montre que tous les humains actuels descendent de la même population d’ancêtres qui vivaient il y a environ 100’000 ans quelque part entre l’Afrique du Sud et le Moyen-Orient. Elle montre aussi comment les chercheurs sont arrivés à la conclusion qu’il n’est pas possible de classer les humains en races.

En savoir moins
En savoir plus

LE PEUPLE DES SINGES (1997)

24 août 1997-prolongée en 1998

En guise de préambule à « Tous parents, tous différents« , le Muséum présente cette exposition afin de rappeler que les primates sont nos cousins plus ou moins proches. Elle présente 36 espèces de primates et propose un nouveau regard sur nos cousins, à la lumière des recherches récentes fondées sur l’analyse morphologique des chromosomes. En effet, la comparaison systématique des chromosomes de 120 espèces de singes (et de l’Homme) a permis de reconstituer de manière précise l’arbre généalogique des primates. L’étude comparée des accidents et des réarrangements qu’ont subi les chromosomes au cours de l’évolution montre que l’Homme n’occupe pas une place à part parmi les primates.

En savoir moins
En savoir plus

L'AIR (1996)

4 octobre 1996-21 septembre 1997

Mise en place par la Société suisse pour la Protection de l’Environnement et le Muséum, cette exposition propose une succession d’espaces ouverts, présentant les enjeux scientifiques, de santé, de consommation énergétique, de relations Nord-Sud, et les mesures prises par les pouvoirs publics afin de sensibiliser le visiteur aux fonctions de l’atmosphère, aux menaces et solutions à venir. Des expériences permettent également de rendre palpables le rôle et le comportement de ce milieu insaisissable mais indispensable qu’est l’air.

En savoir moins
En savoir plus

PFIT PFIT (1997)

11 février-4 mai 1997

Prenant place durant l’exposition L’AIR, Pfit Pfit présente les sculptures pneumatique d’Yvan « Lozzi » Pestalozzi qui entrent en mouvement grâce à l’air. Cette exposition a été réalisée à la demande de l’entreprise FESTO SA et a été présentée pour la première fois au Technorama de Winterthur en 1996.

En savoir moins
En savoir plus

Biodiversité

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

ZOOFOLIE (1996)

24 mars-10 juillet 1996

Cette exposition présente des oeuvres originales de Jean Fontaine, des créatures surprenantes, hybrides d’animaux et de techniques. Le visiteur y découvre une faune dérivée d’une génétique bardée de mécanique, proposant ainsi de reconsidérer l’évolution des espèces. En s’appuyant sur des ossatures et gabarits d’animaux, l’artiste modifie l’ordre naturel en insérant des combinaisons inspirées du monde industriel.
La problématique de « Zoofolie » est basée sur le double constat de l’emprise accrue de la technique sur la vie, et de la disparition lancinante des espèces animales. Le travail de Jean Fontaine n’a donc rien d’une folie déconnectée, car il plonge ses racines au coeur même de l’évolution contemporaine pour se nourrir de ses contradictions, permettant ainsi au visiteur de voir autrement le monde qui l’entoure et de modifier le regard porté sur le règne animal.

En savoir moins
En savoir plus

LA BEAUTÉ DE L'INFINIMENT PETIT (1996)

13 août-27 octobre 1996

Cette exposition, réalisée par le Muséum d’histoire naturelle de Genève, présente un grand nombre de photographies prises au microscope électronique à balayage (souvent abrégé MEB) par Jean Wüest. Le visiteur est convié à une plongée dans un univers fantastique, agrandi plusieurs dizaines de milliers ou même plusieurs centaines de milliers de fois, permettant ainsi de découvrir des formes étonnantes ou inquiétantes, des symétries harmonieuses, des structures répétitives, un monde surprenant, magique et beau.

En savoir moins
En savoir plus

Nature en ville

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

FLEURS DES CHAMPS (1995)

7 décembre 1995-3 mars 1996

Aquarelles de Sophie Rivier présentées à l’occasion de la donation de la série des 100 planches originales, peintes par Sophie Rivier.

En savoir moins
En savoir plus

DES NOMBRES ET DES PLANTES (1995)

17 novembre 1995-9 janvier 1996

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

INSTANTS D'INSECTES (1995)

9 juin-29 octobre 1995

Photographies de Denis Bringard, l’homme qui photographie plus vite que les insectes ne volent.

En savoir moins
En savoir plus

LE MONDE DES FOURMIS (1995)

9 juin-29 octobre 1995

Cette exposition, venue de France, est réalisée par l’AGERF (Association des groupements d’étude et de recherche sur les fourmis, animée par Luc Gomel) et le Vivarium du Moulin de Lautenbach-Zell. Elle fait découvrir le mode de vie de quelques-unes des 12’000 espèces qui vivent sur la planète, en particulier celui des esclavagistes et des champignonnistes. Elle permet de comprendre, par exemple, pourquoi certaines fourmis ont des ailes et comment elles communiquent entre elles.
Composée de quarante panneaux, de plusieurs élevages et d’un film vidéo, cette exposition scientifique s’adresse à tous, petits et grands. Les panneaux rédigés avec un constant souci pédagogique sont abondamment illustrés et une bande dessinée placée au bas de chacun récapitule pour les enfants toutes les informations du thème choisi. Les élevages de fourmis des bois, de fourmis champignonnistes ou de fourmis moissonneuses permettent d’observer, en direct et sur le vivant, les comportements décrits et expliqués sur les panneaux.

En savoir moins
En savoir plus

TOMBÉ DU CIEL... (1995)

12 mars 1995-3 mars 1996

Dieux descendus du ciel pour les Anciens ou présages de grands événements au Moyen-Âge, les météorites ont depuis toujours fasciné et effrayé les hommes. Il n’y a guère plus de deux cents ans que leur origine extra-terrestre est admise par l’opinion scientifique.

Ces roches étranges tombées du ciel, blocs de pierre ou de métal plus vieux que la Terre elle-même, sont parties un jour de la ceinture des astéroïdes, quelque part entre Mars et Jupiter. Après un voyage de plusieurs millions d’années à travers l’espace, elles sont venues s’écraser sur la Terre, provoquant parfois des cratères gigantesques et des catastrophes de grande ampleur. Ont-elles provoqué l’extinction des dinosaures et sont-elles la cause des grandes crises de l’évolution de la vie sur notre planète?

L’exposition présente en particulier un grand nombre de météorites des importantes collections Nauber (Zurich) et Carion (Paris).

En savoir moins
En savoir plus

COULEURS NATURE (1995)

10 février-16 avril 1995

Exposition de photographies présentée par le Groupement neuchâtelois de photographes naturalistes Les chasseurs sans fusil.

En savoir moins
En savoir plus

BRÉSIL, TERRE DE PIERRES (1994)

27 mars 1994-30 avril 1995

Le Brésil, ses minéraux, ses pierres précieuses et ses garimpeiros est le thème de l’exposition qui veut montrer la mine et le mineur autant que la pierre.
Serties d’or ou d’argent, l’aigue-marine, l’émeraude et la topaze brillent de tous leurs feux dans les vitrines des bijoutiers, mais qu’elles sont loin de la roche qui les a vu naître et des hommes qui les ont extraites ! Pourtant, chaque pierre a une histoire, un gisement d’origine et un découvreur qui, parfois au risque de sa vie, dans des conditions de travail très éprouvantes et souvent pour un salaire de misère, a creusé la roche ou tamisé les alluvions à la recherche du trésor.

En savoir moins
En savoir plus

PHASMES (1993)

4 juin-3 octobre 1993 

Insectes-bâtons, insectes-feuilles… Découvrez les extraordinaires camouflages des phasmes présentés en terrariums. L’exposition permet de se familiariser avec les particularités de la biologie de ces insectes fascinants et donne toutes les indications utiles pour tenter soi-même leur élevage.

En savoir moins
En savoir plus

ERNEST DUSCHER (1992)

13 novembre 1992-16 mai 1993

Au gré des paysages sculptés par les caprices des vents et des pluies, animés par les jeux permanents des lumières et des ombres, le photographe saisit l’harmonie de formes éphémères, filles de ces extraordinaires symbioses. Parfois l’animal apporte même une fastueuse dimension. C’est alors que les sens hésitent car la perception entre peinture et photographie devient extrêmement vacillante! (Ernest Duscher)

En savoir moins
En savoir plus

LES FANTÔMES DE L'AMBRE (1992)

4 octobre 1992-5 septembre 1993

Réalisée avec la collaboration du Musée de Zoologie de l’Académie Polonaise des Sciences de Cracovie et du Musée de la Terre de Varsovie, qui a prêté de nombreuses pièces, cette exposition présente l’ambre, cette matière mystérieuse, qui depuis des millénaires a fasciné les Hommes depuis des millénaires. « Les fantômes de l’ambre » montre ce que peuvent nous apprendre ces extraordinaires fossiles, en particulier sur les mécanismes passionnants et encore mal compris de l’évolution. Le visiteur peut découvrir par lui-même, grâce à la microscopie, cette faune vieille de dizaines de millions d’années et pourtant conservée dans les moindres détails. Il peut aussi admirer des pièces exceptionnelles, des variétés de coloration rares, des blocs de grande dimension ainsi que des ambres d’autres régions et d’autres époques. L’exposition permet également de découvrir la place très importante accordée à l’ambre dans les pays de la Baltique, en particulier la Pologne, dans la vie quotidienne, les croyances, le folklore, la médecine populaire, l’artisanat et même l’industrie. Le visiteur peut notamment admirer des bijoux en ambre de trois créateurs polonais contemporains, Maria Lewicka-Wala, Marta Konaszewska et Janusz Konaszewski.

En savoir moins
En savoir plus

LES INSECTES EN FACE (1992)

4 octobre 1992-30 mai 1993

Les insectes comme vous ne les avez jamais vus! Grâce à une technique de photographie originale qui permet d’éliminer le problème de la profondeur de champ, cette exposition fait découvrir au visiteur le monde étonnant des insectes que nous côtoyons tous les jours. Une rencontre saisissante avec des créatures extraordinaires.

En savoir moins
En savoir plus

LE GYPAÈTE BARBU (1992)

6 mai-23 août 1992

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

SAUVAGES, MAIS COMPAGNES (1991)

5 mai 1991-12 janvier 1992

La plante sauvage n’est pas seulement aliment ou remède, fibre ou bois d’oeuvre. Elle est aussi source de plaisir, de jeux ou de croyances qui la rendent tantôt maléfique, tantôt protectrice. Cette exposition fait découvrir par des jeux et des tests un monde inattendu aux visiteurs, qui se promènent sur le chemin des écoliers ou entrent dans la salle d’examen afin de révéler l’étendue de leurs connaissances. A l’extérieur, un petit jardin nouvellement créé permet de découvrir les plantes évoquées dans l’exposition et illustre le rapport de l’Homme au végétal: du jardin naturel, source de surprise et d’observations, à l’étendue anonyme et inerte des gazons de l’oubli.

En savoir moins
En savoir plus

LE TÉTRAS DANS LE CANTON (1991)

6 mars-18 août 1991

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

UELI IFF (1990)

18 novembre 1990-20 janvier 1991

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

ZONES HUMIDES DE SUISSE (1990)

9 août-30 septembre 1990

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

LE TEMPS ET LES GLACES (1990)

7 juin-9 septembre 1990

L’exposition présente une sélection d’une cinquantaine de photographies de Jacques Ioset, captées au cours de ses observations et de ses expéditions dans le Nord (Écosse, Scandinavie) ou les régions arctiques (Spitzberg et nord-est du Groenland) notamment: à l’attente des martins-pêcheurs ou des hérons de la vallée du Doubs, à l’affût des gypaètes des Pyrénées, des loups des sierras espagnoles ou encore sur les traces de l’ours polaire au Spitzberg. Ce photographe privilégie les atmosphères douces et brumeuses, les ciels sombres percés d’un trait de lumière et les ambiances froides de l’hiver. La valeur scientifique ou documentaire de la photographie passe au second plan. Ce qui compte à ses yeux, c’est d’obtenir sans artifices techniques la restitution d’une émotion vécue intensément.

En savoir moins
En savoir plus

GRAINE DE CURIEUX (1990)

17 mars 1990-13 janvier 1991

Entre rareté et étrangeté, cette exposition propose un voyage dans un monde fabuleux à travers les réserves du Muséum. Organisée en cinq parties thématiques, elle présente d’abord des animaux exotiques et des objets ethnographiques, qui forment le premier noyau autour duquel se sont constitués les musées d’ethnographie et d’histoire naturelle. Puis vient une reconstitution d’un musée du XIXe siècle, se voulant encyclopédique et montrant tout au risque de ne rien dire. Un troisième volet est consacré à quatre grands curieux du XIXe siècle: Johann Jakob von Tschudi, Louis Coulon, Paul Godet et Louis Agassiz. L’exposition propose ensuite une partie intitulée « Le saviez-vous? » qui interroge le visiteur; pourquoi la diversité des coléoptères? quel était le climat du Locle il y a 15 millions d’années? pour ne citer que celles-ci. Pour terminer, l’exposition aborde un registre plus grave; l’extinction des espèces sur le plan régional ou mondial.

En savoir moins
En savoir plus

LES CARTES GÉOLOGIQUES (1990)

20 septembre 1989-14 janvier 1990

Cette exposition itinérante est organisée par le Service hydrologique et géologique national, avec le concours du Musée d’histoire naturelle de Bâle. Elle présente d’une part le développement historique de la cartographie géologique en Suisse, et d’autre part les techniques d’établissement de telles cartes ainsi que leurs usages.

En savoir moins
En savoir plus

LE CHARME DE L'ARAIGNÉE (1989)

31 mai-30 août 1989

De tous temps la cohabitation Homme-araignée a été difficile. Quand il ne la chasse pas hors de chez lui, l’Homme l’ignore. Elle fait peur, elle est considérée le plus souvent comme laide et dangereuse pour tous les êtres vivants, mais elle fascine aussi par son étrangeté et par la construction de ses toiles.

En savoir moins
En savoir plus

ISLANDE, TERRE DE CONTRASTES (1989)

18 mars-15 novembre 1989

Membre de la Société des explorateurs et voyageurs français, Léonard Pierre Closuit présente à Neuchâtel une sélection saisissante de photographies d’Islande montrant les phénomènes volcaniques, laves fumantes et geysers, paysages minéraux fascinants où les lichens, fleurs et oiseaux de mer apportent une note de vie. Un film vidéo, tourné par lui-même et accompagné des seuls bruits d’ambiance, complète l’exposition.

En savoir moins
En savoir plus

ARBRES ET ARBUSTES D'EUROPE (1989)

18 mars-20 août 1989

Cette exposition est un hommage au travail de Mme Pierrette Bauer-Bovet, artiste dont les talents d’illustratrice ont été révélés par les gouaches publiées dans le livre d’Archibald Quartier « Arbres et arbustes » (Delachaux & Niestlé, 1973). La plupart des décors des dioramas étant de sa main, le Muséum est ainsi particulièrement heureux de lui rendre hommage. En plus des gouaches déjà offertes au Muséum, l’exposition présente une douzaine de paysages et vues du lac réalisés au pastel qui montrent une facette supplémentaire du talent de Mme Bauer-Bovet.

En savoir moins
En savoir plus

SIO2: LE QUARTZ (1989)

18 mars-21 mai 1989

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

MÉMOIRES DE PIERRE (1989)

18 mars-21 mai 1989

Initialement présentée à l’Hôtel de Ville du Landeron, cette exposition a été conçue par le professeur Francis Persoz de l’Université de Neuchâtel, assisté par M. Pierre-Yves Jeannin. Au travers de 9 thèmes allant de l’universel ou local – l’espace et le temps, la terre en mouvement, la croûte terrestre, notre sous-sol, archives d’une région, la pierre jaune, les glaciations, le relief et son évolution, l’eau notre bien le plus précieux – l’exposition propose un zoom saisissant mettant en relation particularités locales et phénomènes généraux.

En savoir moins
En savoir plus

CHRISTOPHE STERN (1988)

16 septembre-18 décembre 1988

Né en 1959, Christophe Stern parcourt déjà en 1972 les rives sud du lac de Neuchâtel, crayon à la main. Formé à l’Ecole des arts décoratifs de Genève et soutenu par Robert Hainard, Stern reste essentiellement un autodidacte. Il observe, il peint, il progresse dans la nature. Au cours d’un long cheminement, il a emmagasiné des impressions réunies aux quatre coins de l’Europe, ou simplement dans le Jura, dans la région de Sainte-Croix. L’exposition qui en résulte est riche, puisqu’elle présente plus de 80 oeuvres de l’artiste.

En savoir moins
En savoir plus

MIEUX VOIR POUR COMPRENDRE (1988)

18 février-10 avril 1988

Cette exposition permet aux visiteurs de découvrir les recherches entreprises dans les Universités, Hautes-Ecoles et Industries romandes, à l’aide du microscope à balayage.
Une façon de percevoir les formes et structures de l’infiniment petit à travers l’Homme, l’animal, le végétal et le minéral.

En savoir moins
En savoir plus

PAPILLONS (1988)

20 mai 1988-8 janvier 1989

En présentant plus de 1’000 papillons de Suisse et du monde entier, cette exposition se veut d’abord un hommage à la beauté. Mais cette beauté est doublement fragile: les couleurs des papillons se dégradent à la lumière, ce qui demande des précautions d’exposition particulières afin de ne pas les endommager.
D’autre part, les milieux favorables à ces insectes se raréfient fortement, en Suisse comme ailleurs. Aujourd’hui déjà, la constitution d’une collection comparable à celles de Frédéric de Rougemont ou de Samuel Robert, vieilles de près d’un siècle, ou même à celle plus récente de Max Buro serait très difficile. Puisse cette exposition souligner l’urgence de la sauvegarde de ces joyaux vivants et de leurs milieux vitaux.

En savoir moins
En savoir plus

LES PLANTES MÉDICINALES AUJOURD'HUI (1987)

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

J'INVENTE MON DINOSAURE (1987)

1987

L’exposition présente 631 dessins choisis parmi les 5’577 envoyés par les enfants de Suisse romande dans le cadre d’un concours. Pour l’organisation de cette exposition, le Muséum a bénéficié du soutien enthousiaste de M. André Jobin, rédacteur en chef du magazine Yakari, et de toute son équipe.

En savoir moins
En savoir plus

ARTISTES NATURALISTES SUISSES (1986)

1986

Cette exposition permet de découvrir les remarquables estampes et sculptures d’un Robert Hainard dans la force de l’âge, venant de fêter ses quatre-vingts ans, et les dessins de Jacques Rime, jeune et talentueux artiste amoureux des Préalpes. Les dessins d’insectes au crayon de couleurs et les lithographies de Walter Linsenmaier, d’Ebikon (Lucerne), d’une limpidité et d’une précision inouïes compètent l’exposition. Finalement, Pierrette Bauer-Bovet, amie et bienfaitrice du Muséum, expose les merveilleuses planches originales de l’ouvrage d’Archibald Quartier, illustré par elle, consacré aux arbres et arbustes de nos régions.

En savoir moins
En savoir plus

LES DINOSAURES EN SUISSE (1986)

7 novembre-31 décembre 1986

Exposition itinérante réalisée par les Musées de Genève, de Sion, de Lausanne, de Bâle et de Zurich, « Les dinosaures en Suisse » permet de découvrir en particulier un grand moulage (10m2) de l’une des dalles rocheuses d’Emosson en Valais où ont été trouvées de nombreuses traces de dinosaures.

En savoir moins
En savoir plus

La forêt

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

LOUIS AGASSIZ (1983)

5 mars-30 octobre 1983

Cette exposition aborde de nombreuses facettes de Louis Agassiz, dont l’empreinte scientifique a fortement marqué tous les naturalistes du XIXe siècle. Les différents secteurs de l’exposition présentent, après un tour d’horizon biographique, les recherches remarquables du savant en matière d’ichtyologie – actuelle et fossile -, d’échinologie et de malacologie.

En savoir moins
En savoir plus

CHEVREUILS, TROP OU TROP PEU? (1983)

20 août-17 septembre 1983

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

LES RAPACES (1982)

25 février-18 avril 1982

Dans les abîmes du Muséum, notre archiviste trouvera-t-elle des informations sur cette exposition ?

En savoir moins
En savoir plus

LES PRIMATES (1982)

14 octobre-3 novembre 1982

Cette exposition du WWF est présentée au Muséum en avant-première du lancement d’une importante campagne d’information pour la sauvegarde des forêts tropicales. Elle apporte une sensibilisation à la problématique de la déforestation qui détruit l’habitat des primates, en présentant le film Afrique, forêt ou désert, en proposant un jeu sous forme de labyrinthe afin de tester les aptitudes intellectuelle du visiteur face à celle des chimpanzés ou encore d’écouter les vocalises impressionnantes des Colobes.

En savoir moins
En savoir plus

LES HAIES (1981)

9 mai-30 juin 1981

Cette exposition se compose de deux parties distinctes: « Les haies, elles nous protègent, protégeons-les », traite des aspects théoriques et pratiques de la conservation des haies. Cette partie est le résultat fructueux de la collaboration entre la Ligue vaudoise pour la protection de la nature (LVPN), l’Association suisse des photographes naturalistes (ASPN), le WWF vaudois et le Service de protection des haies. « Haies chez nous », constituant la deuxième partie, est l’aboutissement d’un travail de recherche d’étudiants de l’Ecole normale cantonale de Neuchâtel, dirigé par MM. F. Cuche et J.-P. Haenni, assistés techniquement par le Service cantonal neuchâtelois de l’aménagement du territoire ainsi que le Muséum. Pour compléter le tout, divers animaux, oiseaux et insectes caractéristiques de ces milieux semi-naturels sont présentés.

En savoir moins
En savoir plus